Bon nombre d’enfants sont confrontés à l’injustice, menaces, violence etc. et sans secours. Transparency International Rwanda (TIR) ​​a fait savoir que les des deux dernières années, en raison de l’information fournie par le biais d’une ligne téléphonique gratuite, la plupart du temps par les étrangers, 17 procès injustes ont été annulés justement.

L’Union Internationale des Télécommunications a réservé la ligne de 116 pour les services d’assistance téléphonique aux enfants. Et chaque pays peut fournir une autre ligne au cas où la ligne 116 serait attribuée à un autre fournisseur de service.

Actuellement, 32 pays ont mis en place une telle ligne, y compris tout récemment en Ouganda. En Juin 2015, la Police dans le District de Nyagatare a arrêté un homme de 67 soupçonné de souiller une fillette de neuf ans. La police dit que de tels cas sont fréquents et généralement pas signalés parce que parce que les parents et les tuteurs ont honte ou ont peur. Avec l’assistance téléphonique, même les enfants pourront signaler les cas par eux-mêmes.

Le 30 Septembre, à Kigali, un service d’assistance a été mis en place et sera utilisée pour empêcher ou dénoncer les crimes éventuels liés aux droits de l’enfant. Selon Bénilde Uwababyeyi, Directeur de la Commission Nationale pour les Enfants, « le service d’assistance téléphonique est très nécessaire et les personnes impliquées devraient étudier la mise en œuvre dès que possible ».

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment