1

Le Dr Jean Pierre Dusingizemungu, président de IBUKA, des rescapés du Génocide

Les survivants du Génocide contre les Tutsis au Rwanda en 1994, réunis au sein de l’association « IBUKA », ont fermement condamné la chaine de télévision commerciale britannique, « ITV », pour avoir diffusé une interview du génocidaire Jean Kambanda.

Kambanda est un ancien premier ministre du gouvernent qui a planifiée et exécutée le Génocide contre les Tutsis en 1994. Il a été condamné en 1998 de six chefs d’accusation retenus contre lui, tous liés au génocide de 1994 au Rwanda. Il purge actuellement une peine de perpétuité dans une maison de détention au Mali.

L’Interview exclusive de l’auteur du génocide avec les journalistes d’ITV journaliste a été diffusée sur la chaîne ITV. Où le génocidaire Jean Kambanda a profité de l’occasion pour nier sa participation au génocide.

« Cela est très choquant et frustrant, c’est une moquerie aux victimes du génocide et les survivants. Nous dénonçons fermement les actions d’ITV et nous réclamons une explication », s’est indigné Jean Pierre Dusingizemungu, le président de IBUKA, lors d’une conférence de presse.

Selon le Dr Dusingizemungu, Kambanda qui a avoué sa participation au génocide il y a 21 ans, a utilisé la chaîne de télévision pour laver son nom et aussi nier le génocide. « ITV est une chaîne commerciale et cela n’a rien de surprenant parce que quelqu’un aurait payé pour cette interview. Mais nous ne relâcherons jamais nos efforts en vue de dire la vérité sur le génocide de 1994 contre les Tutsis. Ceci est une guerre que nous menons contre les négationnistes du génocide à travers le monde », s’est engagé Dusingizemungu en colère.

Dans cette interview, Kambanda, qui a épuisé toutes les procédures légales aupres du TPIR, a dit qu’il a été trompé en plaidant coupable lors de son procès et qu’il n’a pas pu de mot à dire sur le choix de son avocat.

 Selon Johnston Busingye, Ministre Rwandais de la justice, « le  pays va bientôt entrer en contact avec le TPIR pour savoir si il est dans les droits d’un génocidaire de passer sur les antennes d’une une télévision publique pour laver son nom et nier aussi le génocide ».

« Cela est extrêmement choquant et nuit à l’histoire tragique du pays. L’infâme Kambanda est un forçat du génocide qui était au cœur du génocide. Il est connu dans le monde entier pour cela. Nous ne pourrons jamais baisser les bras, nous devrons toujours combattre ceux qui nient le génocide », a insisté Busingye.

Le Rwanda a souvent demandé au TPIR que les condamnés de ce tribunal purgent leur peine sur le sol rwandais. Le tribunal a plutôt choisi de transférer la plupart d’entre eux au Mali et au Bénin.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment